Roche Saint Michel

J’ai eu un travail à faire sur le plateau du Vercors, au dessus de la station de Lans, sur le parcours qui monte vers le Moucherotte, près de la cabane des Ramées. Ayant terminé assez tôt, j’ai laissé le groupe redescendre et suis parti longer les crêtes de la Grande Roche Saint Michel, cette barrière qui domine le Peuil de Claix et plus largement le sud de l’agglomération grenobloise entre le sommet des pistes de Lans et le Moucherotte.

Courte balade en distance, mais que j’ai fait durer, durer pour profiter du soleil en m’étendant sur l’herbe ou les blocs de rocher, à regarder les escadrilles de choucards filer dans l’air, les nuages monter le long des falaises, s’étirer puis disparaître. Finalement au bout de presque trois heures, j’ai rejoint la piste forestière. Je ne me suis rhabillé qu’en approchant de la station.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *