La photo

La photo est la base de ce blog et cela depuis sa première version en 2006. Sans illustrations celui ci n’aurait jamais vu le jour. En fait, ce blog est parti, à l’époque, de la constatation d’une absence de photos dans les quelques sites qui parlaient de randonnues. Il y en avait sur le blog de Doug en Nouvelle Zélande, mais c’était à peu près tout. La plate-forme de blog de VivreNu n’était pas encore ouverte. Les forums et groupes, réservés aux membres inscrits, étaient et sont encore plutôt sobres coté images. Je me souviens d’un site où tous les visages étaient masqués. Quelle perception de l’activité cela pouvait il donner à l’extérieur !
Venant du monde de la photographie professionnelle, l’image étant mon moyen d’expression, je ne pouvais que trouver cela assez surprenant, voire choquant. Il m’a semblé dès le début que la meilleure façon de communiquer sur le plaisir, la sensation de liberté, de découverte que procure la randonnue était de raconter et de montrer mes sorties.
En reportage, pour mon travail, je me positionne toujours devant les groupes à photographier que j’accompagne, guettant les moments où dans mon viseur viendront s’inscrire naturellement les personnages et l’environnement dans un cadre harmonieux, suivant des règles de compositions qui sont tellement inscrites dans mon cerveaux qu’elle me sont devenus instinctives. C’est en quelque sorte une chasse photographique permanente de l’image qui racontera au mieux la situation.
En randonnue et en groupe, la même technique s’applique à mes prises de vues. Mais au début je randonnais seul et cela m’arrive encore parfois. Il m’a fallu mettre au point une méthode pour me photographier moi-même en gardant le même esprit. En fait c’est comme si, lorsque je perçois un décors intéressant, je me regardais évoluer dans cet environnement en voyant la photo que j’obtiendrais en tant que photographe extérieur. Je me pose alors, installe mon appareil sur un trépied et recommence la scène. Cette fois l’image n’est plus dans ma tête mais captée par l’appareil. Il est vrai que cela demande parfois un peu de temps pour mettre en place cette technique, mais lorsque je randonne seul, je le prends ce temps. C’est l’un des avantage d’être seul !
J’essaye dans la mesure de possible d’avoir des photos variées qui racontent une histoire ou le paysage dans lequel se déroule la randonnue. Cela permet des photos d’action dynamiques, qui ne se ressemblent pas toutes comme peuvent malheureusement l’être trop souvent les photos posées immobiles prises lors des arrêts, debout face à la caméra !
Techniquement j’utilise un tout petit trépied articulé, le gorillapod, qui impose de trouver chaque fois un support, rocher, branche, sur lequel le poser pour éviter les contre-plongées déformantes d’un appareil positionné trop bas. Je me sers aussi maintenant d’une télécommande programmable permettant de varier le nombre de vues et la durée avant et entre les déclenchements. Ce qui m’autorise à m’éloigner suffisamment, d’enregistrer des séries et de choisir ensuite les vues les plus réussies.
Coté appareil, j’ai utilisé la gamme des reflex numériques Nikon aussi bien que de petits compacts. J’ai gardé longtemps les Canon G9 puis G12. Depuis quelques temps, j’ai un hybride Fuji, qui a la taille de capteur aps-c d’un reflex, une optique interchangeable de grande qualité et tout cela pour un poids léger. Le poids des ans augmentant, il devenait nécessaire que celui de la charge diminue !

6 réflexions au sujet de « La photo »

  1. Bonjour,
    Effectivement on sent les jolis photo d’un amateur très éclairé. Cela donne vraiment envie de se mettre à la randonnue.
    Merci
    Jeff

  2. Salut,

    Chouette !!
    Merci pour ces explications et bravo pour ton naturel et ce bon filling 😉
    Mais bon, je pense que t’écrire cela te fait une « belle jambe » !!
    u fait … c’eest la drote ou la gauche ??
    lol

    A bientôt
    Jac

  3. Bonjour,
    Hou là là !!! C’est parfois haut, ne descends pas trop vite sur Grenoble … ou ce sera l’autre jambe, les 2 bras, et le reste !!!
    Belles photos, commentaire intéressant, du professionnalisme quoi !
    Amitiés,
    Bernard.

    • Un parc? Quel genre de parc: parc naturel régional ou national ou parc urbain. Dans le premier cas, il est fort possible d’y faire des randonnues, beaucoup des miennes sont faites notamment dans les parc régionaux du Vercors ou de Chartreuse. Il suffit de bien choisir son itinéraire et son moment. Dans le second cas, je ne le conseillerais sûrement pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?