Pas de la Pousterle

On est dix pour cette sortie des Marcheurs Nus du Val de Roanne, plus deux chiens. La veille nous avons marché entre la col de Cabres et le village du Pilhon, aujourd’hui c’est une montée entre le dernier hameau de Montlaur et la montagne d’Aucelon par le pas de la Pousterle. Le ciel est dégagé mais le vent souffle, peut être juste un peu moins fort qu’hier cependant. La montée par un petit sentier dans la forêt réchauffe quand même pratiquement tout le monde. Le cheminement traverse des massifs de buis. Quel plaisir de retrouver cette espèce végétale qui a complètement disparue l’année dernière de la région grenobloise, du massif de la Chartreuse, anéantie par la Pyrale du Buis et ses chenilles dévoreuses.
Le pas de la Pousterle est une faiblesse de la barrière rocheuse qui permet un passage sans difficulté de cette falaise qui paraît si impressionnante vue de la vallée.
Arrêt pique nique. J’en profite pour déboucher une bouteille de vin, puis pour partir à la recherche de deux geocaches situées à proximité. J’en trouverai encore deux autres dans l’après midi. Balade le long de la crête en direction de l’antenne de l’émetteur télé. Vue aérienne d’un coté sur la vallée de la Drôme, le Vercors en fond, de l’autre coté sur la suite de la ligne de la montagne d’Aucelon, sur cette région du val de Roanne qui a donné son nom à l’association.
Chacun a réagi en fonction de sa sensibilité à la fraîcheur, au froid, au vent. Certains sont emmitouflés sous les polaires, les autres restent nus, entre les deux toutes sortes de tenues plus ou moins habillées ! Nous ne sommes décidément pas égaux vis à vis des conditions climatiques !


We are ten for this outing of the Naked Walkers of the Val de Roanne, plus two dogs. The day before we walked between the Col de Cabres and the village of Pilhon, today it is a climb between the last hamlet of Montlaur and the mountain of Aucelon by the pass of the Pousterle. The sky is clear but the wind is blowing, maybe just a little less strong than yesterday though. The climb by a small path in the forest still warms practically everyone. The path crosses masses of boxwood. What a pleasure to find this plant species that completely disappeared last year from the Grenoble region, the Chartreuse massif, annihilated by the Bore Moth and its devouring caterpillars.
The pass of the Pousterle is a weakness of the rocky barrier which allows an easy passage of this cliff which seems so impressive view of the valley.
Picnic stop. I took the opportunity to uncork a bottle of wine, then to go in search of two geocaches located nearby. I’ll find two more in the afternoon. Stroll along the ridge towards the antenna of the TV transmitter. Aerial view of one side on the Drôme valley, the Vercors in background, on the other side on the continuation of the mountain line of Aucelon, on this area of ​​the Val de Roanne which gave its name to the association.
Everyone responded according to their sensitivity to freshness, cold, wind. Some are muffled under the polars, others remain naked, between the two all sorts of outfits more or less dressed! We are definitely not equal with respect to climatic conditions!


1 réflexion sur « Pas de la Pousterle »

  1. Bonjour Jacques-Marie,
    Ce jour là un beau soleil inondait les montagnes, mais un vent très fort soufflait … pour preuve, regardez comme penche le pilonne des antennes hertziennes !
    Pourtant nous sommes restés nus, et étions biens, tout notre corps respirait de bonheur. Pourrait-on vivre ainsi toute les journées de beau temps, libres, dans la tolérance de chacun ?
    Bernard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *