Sillé le Guillaume

Ce n’est plus la Normandie, mais les Pays de la Loire, administrativement parlant…mais les paysages se ressemblent. Plats…à peine légèrement vallonnés.
Arrêt dans cette belle forêt de Sillé le Guillaume. Repos près du lac et de la plage encore déserte en cette saison, puis je roule jusqu’à une extrémité de la forêt à la recherche d’une geocache. Je me gare le long de la route forestière qui traverse la forêt de part en part et marche en direction d’un oratoire. Comme je ne connais absolument pas la région, ni la fréquentation de la forêt, je reste habillé d’un short. Je trouve l’oratoire, mais m’aperçois que la cache est à quelque distance. Hors du chemin, je peux me déshabiller pour continuer la recherche.
Finalement je trouve la cache dans le creux d’un rocher. Mais puisque je suis là, en pleine forêt, je décide de continuer et d’explorer les environs. Je traverse une sorte de clairière où je me pose. A proximité, un tapis d’herbe verdoyant resplendit sous le soleil. Je quitte les chaussures pour fouler cette herbe tendre. Mal m’en prend. Cachés sous l’herbe fraiche, quelques vieux bogues de châtaignes s’attaquent à mes pieds nus. Aïe! Mieux vaut faire attention où l’on pose les pieds! Voilà ce qui arrive à celui qui ne sait pas reconnaître les arbres!